Travailler dans la cybersécurité

Le numérique et le digital prennent une ampleur de plus en plus importante augmentant ainsi le risque lié à la technologie informatique. Certaines personnes s’en servent pour gagner leur vie de façon honnête et légale, mais d’autres s’en servent d’une manière plus illégale ce qui peut causer certains dommages. Bien heureusement, des filières comme la cybersécurité ont été développées pour permettre aux passionnés de s’y faire former et de relever le défi de protéger les données ainsi que traquer les failles de sécurité des systèmes d’information dont ils se chargeront.

Grâce aux formations informatiques proposées par YNOV Campus, vous pourrez bénéficier d’une formation professionnelle qui vous permettra d’intégrer le secteur de la cybersécurité dans la sécurité informatique et d’en devenir un expert.

 

Quels métiers pour travailler dans la cybersécurité ?

Les métiers de la cybersécurité sont divers. Lorsque le diplôme est obtenu, les endroits où vous aurez à exercer ne manqueront sûrement pas. Quelques idées de métiers pour travailler dans la cybersécurité : la cryptologie, Analyste SOC, consultant cybersécurité, Architecte fonctionnel, L’audition sécurité technique, le développement sécurité, l’architecture sécurité, et la gestion des projets de sécurité. Découvrez quelques-uns des métiers en question et le rôle des occupants de ces postes.

 

Cryptologue

Le cryptologue est un expert chargé de la sécurité des systèmes de communication. Il se sert d’algorithmes complexes pour établir des codages. Le professionnel chiffre et déchiffre des données numériques (informations) sensibles puis s’assure de leurs authenticités et de leurs intégrités. Son rôle est également d’assurer la sécurité et la protection des données vulnérables telles que : les numéros des cartes de paiement, les identifiants d’un compte bancaire, les mots de passe…

Le domaine de la cryptologie demande un bagage intellectuel (scientifique) solide. Cette profession exige de l’intelligence et de la maîtrise. Elle est aujourd’hui présente dans tous les secteurs du digital et du numérique : l’informatique, l’industrie, les banques, les commerces en ligne, la défense, la diplomatie… Les cryptologues sont des métiers sollicités dans le monde de la cybersécurité et leur rémunération est vraiment intéressante.

 

Analyst SOC (Security Operation Center) !

L’analyst SOC ou analyste cyber SOC est chargé d’assurer la sécurité d’un système d’information d’une entreprise. Celui-ci a pour mission de surveiller les données de l’entreprise et d’appréhender ou de détecter toute activité malveillante afin de la déjouer. Lorsqu’un système est victime d’intrusion, l’analyste doit pouvoir le déceler.

Accompagné d’administrateurs informatiques, il examine les dégâts engendrés par cette agression et apporte des alternatives techniques afin de réparer puis de rétablir le système d’information. Ils sont très recherchés dans le domaine de la cybersécurité et bien rémunérés.

 

Consultant, auditeur sécurité technique

Le consultant émet des recommandations et accompagne un client dans la sécurisation d’un système d’information. Il examine les risques et établit des propositions techniques d’un projet informatique. Le professionnel assure l’analyse et la gestion du risque SSI et la lutte contre les intrusions. En gros, le consultant, auditeur sécurité s’occupe de la conformité des mesures sécuritaires techniques et organisationnelles d’un service.

 

Développeur sécurité

Le développeur sécurité travaille à ce que les programmes conçus ne soient pas la cible d’attaques. Il s’assure de la protection de ces derniers : source, design, interface, code… Il contrôle l’intégrité des mesures de sécurité et s’assure de la maintenance des applications ou des logiciels. Le développeur sécurité prévient les attaques à la sécurité.

Il dispose de compétences polyvalentes, dans divers domaines : la sécurité informatique, les serveurs web, les bases de données, les langages, le big data …

 

Architecte sécurité

L’architecte sécurité est un poste très demandé dans l’environnement actuel. Comme les entreprises ne peuvent plus se permettre d’avoir des systèmes non sécurisés, elles se tournent vers les professionnels qui savent comment protéger au mieux leurs informations des menaces extérieures et des vulnérabilités intérieures. L’architecte de sécurité est une personne férue de technologie qui peut anticiper et recommander les orientations technologiques qui aideront à protéger les systèmes d’information d’une entreprise non seulement au niveau des logiciels, que des infrastructures. Il évalue les risques potentiels des nouveaux projets de l’entreprise puis s’assure de la bonne maîtrise des démarches ou alternatives à suivre par les équipes opérationnelles. Celui-ci veille également au suivi des recommandations.

Il ne s’agit plus seulement d’être capable de fournir des produits sécurisés, mais aussi de tenir compte du besoin de sécurité. À mesure que les entreprises étendent leurs réseaux IOT et les connectent entre eux par le biais de flux provenant du monde extérieur, elles deviennent plus exigeantes quant à la quantité d’informations accessibles à tout moment. C’est pour cela que les architectes sécurité sont davantage sollicités et que leurs rémunérations sont intéressantes.

 

Chef de projet sécurité

Le chef de projet sécurité est chargé de superviser ou de diriger les opérations d’un projet informatique. Celui-ci établit des méthodologies techniques afin de garantir la bonne gestion du projet. Il dispose de compétences relatives au fonctionnement du système d’information et maîtrise la sécurité informatique ainsi que son intégration dans les outils de l’information.

 

Le marché de l’emploi pour travailler dans la cybersécurité

Aujourd’hui plus personne ne peut se passer de la cybersécurité, c’est un besoin essentiel que toute entreprise à l’heure actuelle doit pourvoir. En effet, la numérisation massive de toutes les activités économiques pousse la cybersécurité dans un positionnement stratégique pour les entreprises, administrations et mêmes gouvernements. C’est même devenu vital dans certains cas puisque la réglementation encadre de plus en plus les systèmes d’information. La tendance à la généralisation du télétravail est aussi un point qui entraîne une plus grande sécurisation des accès aux systèmes d’informations des entreprises. C’est pourquoi la cybersécurité est un domaine porteur et fait partie du marché de l’emploi qui recrute !

 

Quels sont les domaines de la cybersécurité ?

La cybersécurité intervient dans un grand nombre de domaines. N’importe quelle entreprise à l’heure actuelle possède des enjeux de cybersécurité, qu’il s’agisse de reconnaissance faciale, de commerce en ligne, de la logistique, d’intelligence artificielle, d’IOT industriel, ou de Edge computing… le besoin sera le même.

Afin de sécuriser ou de protéger certaines données numériques sensibles, les experts en cybersécurité établissent diverses techniques (biométrie, edge computing…) afin d’éviter que les hackers ne piratent ces informations.

 

Le salaire du secteur

C’est sans conteste un secteur qui rapporte, en effet la rémunération dans la cybersécurité est très intéressante ! D’après certaines études récentes, la cybersécurité est l’un des métiers du numérique qui rapporterait le plus avec une moyenne en salaire brut sans prime ni avantage de 60 000 euros/an. Il est important de noter que ce salaire varie en fonction de l’expérience de la personne, mais aussi de son bagage. Si on a affaire à un ingénieur possédant une longue expérience comme directeur de la sécurité des SI, ce salaire peut atteindre jusqu’à 200 000 euros par an, alors que pour un junior le salaire moyen se situe aux alentours de 39 000 euros par an.

 

Quelles études faire pour travailler dans la cybersécurité ?

Pour travailler dans la cybersécurité, il faut nécessairement avoir un bagage et suivre une formation professionnelle. Vu la relation entre la cybersécurité et le numérique, après avoir obtenu son baccalauréat, il faudra choisir une filière relevant du domaine des nouvelles technologies ou de l’informatique comme le propose YNOV Campus grâce à sa Formation informatique.

Au cours du cursus pédagogique proposé par YNOV, vous aurez accès à deux années de formation générale basée sur l’informatique et une année de spécialisation. Parmi les spécialités, il faudra opter pour la cybersécurité en 3e année.

Pour pouvoir travailler dans la cybersécurité, YNOV Campus délivre à ses étudiants, un bachelor ainsi qu’un mastère. Découvrez-en plus sur ces diplômes.

 

Le Bachelor

Le bachelor est un diplôme, le plus souvent délivré par les écoles après trois années d’études. À YNOV, vous obtiendrez un Bachelor en informatique après trois années d’étude et celui-ci peut vous aider à préparer un titre RNCP de niveau 7. Le parcours pédagogique de ces trois années est organisé autour de 2 premières années initiales (B1 et B2) qui regroupent l’ensemble des bases nécessaires en informatique puis par une 3e année dans laquelle vous vous spécialiserez. Durant cette 3e et dernière année de bachelor vous aurez accès à l’alternance pour vous épanouir dans votre quotidien.

Au cours du projet B1, vous serez amené à étudier en profondeur :

  • L’Ytracking : système de programme informatique, les différents algorithmes ainsi que les systèmes de fichiers Unix.
  • Le développement : concepts POO, langage Python…
  • Les infrastructures et systèmes d’information : configuration des réseaux et des postes de travail, gestion des systèmes et réseaux, encapsulation, sécurité informatique

L’année B2 est quant à elle plus pratique. Vous serez amené à apprendre et à mettre en application vos connaissances dans plusieurs domaines. Il faudra entre autres :

  • Créer un programme en suivant les règles de la POO
  • Comprendre la structure des langages Java et .net
  • Maîtriser l’architecture de l’IOS
  • Développer un site web capable d’influencer une base de données
  • Avoir les connaissances nécessaires pour créer une startup, la développer et la sécuriser

En rejoignant YNOV Campus en tant qu’école d’informatique vous avez le choix dès la 3e année entre plusieurs spécialisations comme : IA & Data, Développement, Infrastructure & SI, Game Design & Programming et Cybersécurité.

C’est en B3 donc en début d’année que la spécialisation en cybersécurité est proposée avec les éléments suivants :

  • Mettre au point et contrôler un serveur de base de données
  • Comprendre les bases non relationnelles ;
  • Déceler les faiblesses d’un système d’information (SI) ;
  • Appréhender des solutions pour renforcer la protection d’un serveur ;
  • Établir une stratégie de protection des systèmes d’information respectant la législation ainsi que les normes en vigueur

 

Le Mastère expert en cybersécurité

YNOV Campus propose notre cursus en Mastère : des formations de qualité qui vont sans aucun doute satisfaire la plupart des étudiants intéressés par le domaine. À la fin de la formation, un diplôme international est remis et permet de travailler partout dans le monde. Par ailleurs, les mastères sont adaptés selon le projet professionnel de l’intéressé. Au cours de cette formation, six modules d’enseignement appelé Majeures sont appliqués. Il s’agit de :

  • La cybersécurité des systèmes
  • La cybersécurité des réseaux et des infrastructures
  • La gouvernance et le système de management de la sécurité de l’information (SMSI)
  • La vulnérabilité des serveurs et la rétro-ingénierie (reverse engineering)
  • La reprise d’activité et la continuité
  • L’Open Source

 

Quel bac pour travailler dans la cybersécurité ?

Pour travailler dans ce milieu, un BAC +2 minimum est recommandé voire même un BAC +5, mais quel bac faut-il passer ? Il faudrait s’orienter vers un bac scientifique voire même un STI (Sciences et Technologies industrielles) qui se rapproche le plus de la cybersécurité. Au cours de ces derniers, les connaissances ou notions liées aux nouvelles technologies sont enseignées à ces lycéens.

 

Cybersécurité : La synthèse

La formation pour travailler dans la cybersécurité
Découvrez notre formation en Informatique

Les métiers dans la cybersécurité
Liste non exhaustive de métiers dans la cybersécurité : Analyste SOC, consultant cybersécurité, Architecte fonctionnel

Quels diplômes pour faire le métier d’analyste de données ?
En rejoignant notre formation en Informatique grâce à notre bachelor ou en passerelle

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En continuant votre navigation, vous acceptez leur utilisation. en savoir plus