Assistant Son

Sur un plateau de tournage, l’assistant son assure l’approvisionnement, la préparation du matériel de sonorisation ainsi que leur fonctionnement (micros, magnétophones, tables de mixage). Il a la charge de vérifier la qualité technique du matériel et doit donc effectuer les réglages nécessaires. Il travaille sous la direction du chef opérateur ou de l’ingénieur son. L’assistant son réalise également le montage son et le câblage des enceintes, du plateau et de la régie. Il travaille donc à la fois sur la captation (enregistrement) ou à la sonorisation d’une représentation en direct.

L’assistant son doit s’informer en amont des conditions de tournage et définit avec l’ingénieur du son l’ensemble des moyens qu’il faut prévoir. Ensuite, il installe et configure le matériel et fait des tests. Durant la captation, il veille au bon déroulement de la prise de son et doit se tenir prêt à intervenir en cas de problème.

À la fin de l’enregistrement, il débranche, démonte et range l’ensemble du matériel. Il se tient responsable de l’entretien régulier et de la maintenance du matériel. De ce fait, l’assistant son travaille souvent à des horaires très irréguliers. Les enregistrements le week-end sont très fréquents. Une des qualités de l’assistant son, c’est aussi de posséder une capacité de réactivité et d’adaptabilité. Il faut également savoir que sur un plateau de tournage, les nombreuses équipes présentes et les délais parfois serrés et qui doivent être strictement respectés peuvent entraîner du stress.

Néanmoins, l’assistant son n’est pas forcément cantonné à un rôle sur un plateau de tournage. Il peut aussi travailler dans un studio, un auditorium, une régie mobile, un camion son, une salle de spectacle ou encore à la radio et à la télévision.

Vous l’aurez compris, c’est un métier audiovisuel complet qui nécessite un certain bagage technique. Cependant il vous faudra avoir une certaine maîtrise du milieu dans lequel vous allez évoluer et ça s’apprend souvent par le biais des études supérieures au fil des expériences. En rejoignant une école d’audiovisuel comme Ynov Campus vous aurez l’occasion de rejoindre un milieu professionnel qui vous correspond.

 

Présentation du métier d’assistant son

Le métier d’assistant son se déroule donc en 3 temps au sein d’un seul et même tournage.

1. Préparation du lieu d’enregistrement

Il doit équiper le lieu d’enregistrement en matériel de prise de son. Cela peut se faire sur un plateau (en intérieur ou en extérieur).

C’est donc à ce moment-là que l’assistant prépare et configure les matériels de prise de son. Il installe les micros, les câbles et vérifie leur fonctionnement.

Enfin, il transmet à l’ingénieur du son les informations indispensables au paramétrage des microphones.

2. Assurer l’enregistrement

Avant l’enregistrement, chaque acteur se voit attribuer son micro HF que l’assistant configure. En fonction de la demande de l’ingénieur du son (type de micro, type d’attache du micro, etc), il fixe les micros pour ne pas gêner les intervenants. Les fixations doivent être discrètes et permettent des prises de son de qualité.

Quand le tournage commence, l’assistant son reste présent sur les lieux en cas de problème technique.

3. Assister l’ingénieur du son en cas de prises de son compliquées

Parfois, le lieu d’installation du plateau peut complexifier la prise de son (météo compliquée, forte résonance, etc). Dans cette situation, l’assistant son prépare le plateau avec l’ingénieur du son. Il doit être son relais pour les réglages de sonorisation (volume, direction) et informer des bruits parasites.

 

Les études pour devenir assistant son

Pour devenir assistant son il existe plusieurs moyens, que ce soit en passant par une formation directe au sein d’un studio ou d’une salle de spectacle ou en faisant des études, l’essentiel est de prendre ce qui vous correspond ! Nous préconisons toutefois de choisir l’option de faire une école d’audiovisuel à Nantes, par exemple, pour la simple et bonne raison que vous serez amené à évoluer et de ce fait plusieurs cordes à votre arc vous seront bien utiles.

En choisissant de rejoindre une formation en bachelor comme celle proposée chez Ynov vous vous permettez de choisir ! Choisir dès la troisième année de rejoindre une spécialisation dans la création de contenu, dans la production ou dans la réalisation. Vous partez d’un tronc commun pour ensuite rejoindre le chemin qui vous correspond.

C’est ensuite que tout se joue. Miser sur un mastère en audiovisuel pour finalement faire le choix de la professionnalisation et ainsi devenir un expert ou miser sur la vie professionnelle immédiate et quitter le parcours études supérieures.

 

Les compétences à développer pour devenir assistant son

Face à toutes ses contraintes et spécificités, l’assistant son doit développer de nombreuses compétences au long de son cursus étudiant. Tout au long de sa carrière, il sera confronté à des situations différentes et doit maîtriser les nombreux processus et procédures de travail.

Les autres compétences nécessaires à acquérir pour un assistant son :

  • Connaissance des progiciels son utilisés
  • Connaissances des configurations d’une console son
  • Régler l’emplacement et l’orientation de chaque microphone installé
  • Aider l’ingénieur du son à régler une « balance générale »
  • Connaître les caractéristiques techniques des différents microphones utilisés
  • Connaître les principes de transmission HF (vidéo et son) et les problèmes techniques possibles
  • Choisir un type de micro et positionner chaque micro en tenant compte du cadre

Plus généralement, l’assistant son travail en équipe et se doit de s’intégrer à une équipe de techniciens, composé  et de s’adapter aux différents profils de personnalité.

 

Quel bac pour préparer des études d’assistant son

Un bac général avec des options scientifiques est à privilégier pour continuer des études d’assistant son.

Un bac technologique STI2D est également envisageable.

 

Quoi faire après être devenu assistant son

Comme beaucoup de métiers dans l’audiovisuel, une carrière débute en tant qu’assistant et possède donc une vraie évolution de carrière. Que ce soit vers des métiers très proches ou un peu plus éloignés.

 

Les métiers après assistant son

L’assistant son peut donc évoluer vers des métiers proches comme bruiteur, monteur son ou mixeur. Ensuite, il peut évidemment devenir ingénieur du son ou chef opérateur de son. Cela peut néanmoins nécessiter une formation complémentaire.

 

Les diplômes utiles pour une carrière comme assistant son

Assistant son fait partie des métiers qui nécessitent beaucoup d’expérience sur le tas. L’un des critères principaux avant de choisir son orientation doit donc être le nombre de stages proposés et éventuellement l’alternance. Enfin, des bases solides en acoustique, électronique ou informatique sont nécessaires à l’insertion professionnelle.

Une insertion d’autant plus rapide et facile qu’une fois un diplôme en poche que ce soit un bachelor ou un mastère vous devenez maître de votre avenir et êtes en position de faire des choix de carrière.

 

Le marché de l’emploi pour un assistant son

Le salaire d’un assistant son

Très souvent, l’assistant son a le statut d’intermittent du spectacle. Les revenus sont donc très variables selon l’activité et la structure dans laquelle l’assistant travaille.

En moyenne, il gagne 900€ brut pour une semaine de tournage d’un film.

 

Les types d’entreprises qui recrutent des assistants son

En dehors du statut d’intermittent, l’assistant son peut bien évidemment être salarié. Il l’est dans une société de production de film, par exemple. Mais il faut garder en tête que ce n’est pas la norme et que la grande majorité est intermittente du spectacle.

 

Assistant son : la synthèse

La formation pour devenir assistant son :
Notre formation en audiovisuel

Combien d’années d’études pour devenir assistant son
Il faut compter entre 2 et 3 années d’études pour devenir assistant son. Pour se professionnaliser et pousser plus loin vos connaissances vous pouvez aller jusqu’au bac+5

Quel salaire pour un assistant son
Très souvent il a le statut d’intermittent du spectacle. Dans le monde du cinéma, une semaine sur un tournage est payée environ 900€ brut.

Quelles évolutions possibles pour un assistant son
Ingénieur du son, Bruiteur, Monteur son, Monteur son, Chef opérateur son

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En continuant votre navigation, vous acceptez leur utilisation. en savoir plus