Assistant Réalisateur

Présentation du métier d’assistant réalisateur

S’il seconde le réalisateur, l’assistant réalisateur est tout de même l’un des principaux cadres au moment de la production d’un film. Il peut être amené à travailler un petit peu sur le scénario, mais surtout une fois que ce dernier est validé, il établit son plan de travail et ne doit plus perdre de temps. En bref, il s’occupe de toute la logistique afin que le réalisateur soit uniquement focalisé sur la vision artistique du film et ne perde donc pas de temps sur de l’organisation ou des problèmes éventuels.

On peut en quelque sorte le comparer à un régisseur qui doit s’assurer que tout se passe bien, en étant le plus discret possible. Il ne touche pas à la caméra ni à la partie artistique, en revanche, il fera tout pour faciliter le travail du réalisateur. Sa mission est de laisser le réalisateur se concentrer sur le tournage et le travail avec les acteurs. Il est le rouage entre le réalisateur, le directeur de production et le plateau. C’est un vrai coordinateur. Il doit posséder un sens pratique et un sens relationnel important.

Évidemment, il doit aussi avoir des connaissances artistiques et techniques de ce qu’il gère et de ce qu’il fait. Cela lui donnera un meilleur esprit d’analyse et de synthèse.

 

 

Les études pour devenir assistant réalisateur

En priorité, il faut se tourner vers des études dans le domaine de l’audiovisuel. Il existe plusieurs façons d’arriver jusqu’au métier d’assistant réalisateur. Les études sont souvent longues, jusqu’à Bac +6, mais peuvent être plus courtes avec un Bac +3 ou 5. Néanmoins, l’expérience acquise en études à travers des stages est importante, et les longues études permettent d’avoir plus de chances pour la suite à travers des études plus formatrices.

Chez Ynov Campus vous avez un cursus spécialisé dans l’audiovisuel apportant une plus-value à votre profil. Dès le Bachelor Audiovisuel que ce soit en Communication & Création de Contenu, en Réalisation ou en Production vous choisissez une vocation, un avenir !

Si l’aventure vous plaît et que vous désirez continuer vos études pour devenir un expert dans votre domaine, alors un bac +5 sera l’idéal ! Un mastère en Communication & Digital Media ou un M1 en Motion Designer feront de vous le professionnel de demain.

 

Les compétences à développer pour devenir assistant réalisateur

Un assistant réalisateur doit développer de nombreuses compétences afin de pouvoir répondre à l’ensemble des attentes que peut avoir un réalisateur :

  • Il doit posséder des compétences techniques afin de comprendre tout ce qu’il se passe sur le plateau, mais surtout aussi pour diriger certaines équipes techniques présentes sur le plateau comme les assistant son.
  • Il doit également posséder une culture artistique non négligeable. Cela lui permet notamment d’avoir un regard critique sur ce qui est réalisé, mais aussi de mieux comprendre les scénarios et l’environnement qu’imagine le réalisateur.
  • L’assistant du réalisateur a tellement de missions qu’il doit être absolument organisé et faire preuve d’esprit d’équipe. Il travaille avec plusieurs équipes techniques, comme avec les monteurs vidéo, et les acteurs pour qu’ils connaissent leurs missions. Un bon relationnel sur le plateau est donc indispensable.
  • L’assistant doit être capable d’imposer un certain dynamisme à toutes ses équipes. Certaines scènes doivent parfois être tournées rapidement faute de temps et/ou de moyens, ainsi toutes les équipes doivent être prêtes à répondre aux attentes du réalisateur. C’est par son dynamisme et leadership que l’assistant du réalisateur peut mettre tout cela en place.
  • Le métier d’assistant du réalisateur n’est pas simple physiquement avec des journées à rallonge lors des projets et des tournages. Il faut donc être capable d’enchaîner les heures de travail
  • Enfin, l’assistant du réalisateur doit faire preuve de débrouillardise, car il va souvent être confronté à des imprévus qu’il doit régler rapidement sans que cela n’entrave trop la production.

 

Quel bac pour préparer des études d’assistant réalisateur

Il n’existe pas un baccalauréat spécifique pour commencer des études dans l’audiovisuel. Un bac général avec des spécialités plutôt scientifiques est néanmoins conseillé afin de posséder le plus de chances d’entrées dans le supérieur. Un bac technologique STI2D peut aussi mener vers des études audiovisuelles grâce aux enseignements technologiques et d’ingénieries.

 

Quoi faire après être devenu assistant réalisateur

Tout d’abord, il faut savoir que la carrière d’un assistant réalisateur ne commence pas comme premier assistant, mais plutôt comme stagiaire ou 3e assistant du réalisateur. Petit à petit, il est possible de grimper les échelons en devenant 2e assistant puis premier assistant.

 

Les métiers après assistant réalisateur

Après avoir été premier assistant du réalisateur, la suite logique, c’est d’être le réalisateur du film. Il est également possible d’évoluer vers un poste de directeur de production également.

L’évolution de la carrière d’un assistant réalisateur va surtout se faire au gré des tournages auxquels il participe. S’il n’y a pas de véritable évolution hiérarchique, c’est plutôt une évolution de la confiance reçue par rapport au travail effectué qui s’opère. Un assistant qui a déjà fait ses preuves sur un tournage sera facilement sollicité de nouveau par un réalisateur ou une production. Il pourra ainsi être impliqué sur des projets avec de plus en plus d’envergure.

 

Les diplômes utiles pour une carrière comme assistant réalisateur

Comme tout métier de l’audiovisuel, il existe plusieurs cursus scolaires différents. Cependant, il est conseillé de faire au moins un Master afin d’avoir le plus de connaissances possible et d’engranger un maximum d’expérience.

Bac + 3 : Bachelor en réalisation cinéma et télévision.

Diplôme d’études supérieures de réalisation audiovisuelle option réalisation cinéma.

Bac + 5 : Master mention cinéma et audiovisuel.

 

Le marché de l’emploi pour un assistant réalisateur

Les métiers de l’audiovisuel ne font pas partie de ceux qui embauchent le plus, notamment en sortie d’étude. Ces métiers demandent beaucoup de temps de pratique sur le terrain. En revanche, avec le statut d’intermittent du spectacle, les opportunités sont plus nombreuses.

 

Le salaire d’un assistant réalisateur

Souvent, l’assistant réalisateur possède le statut d’intermittent du spectacle, il n’est pas forcément salarié d’une entreprise. Son salaire est donc variable selon la production pour laquelle il travaille.

Cependant, en ce qui concerne la production cinématographique, l’assistant du réalisateur gagne un minimum de 1 500 – 2 000€ brut hebdomadaires.

 

Les types d’entreprises qui recrutent des assistants réalisateurs

Au-delà du fait d’être intermittent du spectacle, un assistant réalisateur peut être employé par une société » de production qui embauche pour le tournage de leurs films.

En revanche, l’insertion professionnelle dans l’audiovisuel et particulier en tant qu’assistant réalisateur est compliquée en début de carrière. C’est pour cela que des stages au cours de la formation sont nécessaires pour justifier d’une première expérience professionnelle.

 

Assistant réalisateur : la synthèse

La formation pour devenir assistant réalisateur :
Formation en audiovisuel

Combien d’années d’études pour devenir assistant réalisateur
Du bachelor en bac+3 au mastère en bac+5

Quel salaire pour un assistant réalisateur
Un assistant réalisateur a le statut d’intermittent du spectacle, son salaire n’est donc pas fixe. Pour une mission de production cinématographique, il gagne un minimum de 1 500 – 2 000€ brut hebdomadaires.

Quelles évolutions possibles pour un assistant réalisateur
Réalisateur, Directeur de production

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En continuant votre navigation, vous acceptez leur utilisation. en savoir plus