Monteur Vidéo

Logo 'Y' de Ynov d'une formation

Spécialisez-vous en post-production !

Dynamisez votre parcours professionnel en devenant Monteur, le métier qui représente 25% des postes de l’audiovisuel !

Au terme de la formation, vous serez en mesure de :  

• Traiter tout format d’image fixe ou animée,

• Traduire, par le montage, la vision du réalisateur,

• Assurer le montage image et son au moyen des outils logiciels de référence,

• Étalonner le film en introduisant les effets spéciaux, les éléments de générique et d’habillage,

• Créer, cultiver et développer votre identité et votre singularité artistiques.

Date de dernière modification : 17/06/2024

  • Monteur de niveau 6*
  • Disponible en Alternance**

Monteur Vidéo

Prochaine rentrée :

Octobre 2024

Durée :

1 an

Niveau d'entrée :

Bac+2 / Bac+3

Campus concernés :

Aix-en-Provence, Paris, et Toulouse

La filière Audiovisuel présentée par Jean-Louis Hennequin

Jean-Louis HENNEQUIN,

Directeur de la formation Audiovisuel

Entrez dans l'univers du montage vidéo, de l'habillage vidéo, compositing, du motion design et de l'étalonnage. 

Si vous souhaitez poursuivre une carrière dans la post-production, cette formation vous fournira les outils et compétences nécessaires pour trouver rapidement un emploi à la fin de votre formation. 

Les + de la formation Monteur Vidéo

  • Travailler avec AVID Media Composer, la station de montage la plus utilisée chez les grands diffuseurs et obtenir la certification AVID User
  • Travailler sur Premiere Pro, DaVinci Resolve, et After Effects.
  • Titre de Monteur délivré par EICAR, RNCP 36882, NSF 323 de niveau 6 enregistré au RNCP par décision du Directeur Général de France Compétences en date du 29/09/2022*
  • Formation métier en 1 an
  • Les métiers : Monteur, Chef Monteur (expérience requise), Monteur-Truquiste, Etalonneur
IA

L'IA au coeur de notre formation

  • Intégration accrue de l'IA
  • Outils de production IA

Les secteurs qui recrutent

La France détient une position influente sur la scène internationale avec un rôle essentiel dans la culture cinématographique et audiovisuelle.

Elle reste le premier pays européen en termes de fréquentation (1) et troisième sur le marché mondial du cinéma après les Etats-Unis et la Chine. (2) 

En lien avec une hausse de la demande en contenus, le développement des usages ainsi que la politique d’accompagnement financier de l’État et des collectivités territoriales, le nombre d’entreprises du secteur de la production audiovisuelle a plus que triplé en France en vingt ans, passant de 1 425 en 2000 à 5 522 entreprises en 2021. (3)  

Les métiers de l’image intègrent également les nouveaux formats et médias du monde actuel. 

Les plateformes de streaming sont particulièrement sollicitées. Avec l’avènement des réseaux sociaux, le format vidéo est utilisé pour obtenir de l’engagement, susciter l’intérêt et développer la notoriété. 

Au premier trimestre 2023, le chiffre d'affaires de la vidéo atteint ainsi 594,4 M€.  

Depuis l’arrivée des premiers services de vidéo à la demande par abonnement, l’offre n’a jamais cessé de s’enrichir  

Ce marché totalise 82 % du chiffre d'affaires avec une croissance de 5,1 % sur un an. (4) 

Le secteur de l’audiovisuel devrait continuer de se développer en Europe (EMEA) jusqu’à atteindre 68 milliards d’euros à l’horizon 2025. (4) 

L’expertise de monteurs qualifiés est particulièrement recherchée par : 

Le cinéma mais aussi les chaînes de télévision cherchant à renouveler leurs offres et à adopter les dernières technologies 

Publicité, communication, marketing intégrant toujours plus le digital dans leurs réalisations 

Les agences de productions audiovisuelles pour les annonceurs et clients 

Les plateformes de streaming génèrent une demande en contenu original favorisant ainsi la création de nouvelles productions et le recrutement de professionnels 

Mais aussi toutes les entreprises qui ont un besoin de supports audiovisuels pour assurer la promotion de leurs activités, services, produits, événements… 

En effet, 81% des sociétés consacrent un budget marketing à la vidéo. 87% des spécialistes du marketing affirment que la vidéo est un outil efficace pour accroître la notoriété d’une marque et 39% déclarent un manque de temps lorsqu’il s’agit de créer des vidéos marketing. (5)

 

(1) Déclaration Dominique Boutonat, Président du CNC. https://www.cnc.fr/professionnels/actualites/le-cnc-devoile-son-etude-pourquoi-les-francais-vontils-moins-souvent-au-cinema_1691872 : Publication 23/05/2022

(2) Article Capital.fr par Claire Domenech, relayant le communiqué de la société d'exploitation cinématographique UGC – Citation de Brigitte Maccioni, PDG d’UGC. Publication 11/01/2023 : https://www.capital.fr/entreprises-marches/surprise-le-cinema-le-plus-frequente-au-monde-est-francais-1457117

(3) L’étude sur le tissu économique du secteur de la production audiovisuelle de l’ARCOM – CNC – 7ème édition - Publication 17/04/2023 : https://www.arcom.fr/nos-ressources/etudes-et-donnees/mediatheque/etude-sur-le-tissu-economique-du-secteur-de-la-production-audiovisuelle-7e-edition

(4) Baromètre trimestriel de la vidéo premier trimestre 2023 – CNC – Centre National du Cinéma et de l’Image Animée. Publication 28/06/2023 : https://www.cnc.fr/professionnels/etudes-et-rapports/statistiques/barometre-trimestriel-de-la-video-premier-trimestre-2023_1981461

(5) Le Journal du Community Manager, en fonction du rapport sur les tendances vidéo 2023 - HubSpot & Playplay – Publication 07/04/2023 : https://www.journalducm.com/10-statistiques-marketing-video-a-connaitre-en-2023/

Programme

Chez YNOV, le cursus pédagogique Monteur vidéo est organisé autour de projets. Nombre d'heures (à titre indicatif) : 500h 

Découvrez votre potentiel

Techniques 2D, 3D et compositing

(After Effects) 

  • Keying avec Keylight 
  • Bases du suivi de mouvement dit “Tracking avec Mocha” 
  • Création de “motion graphic” – Rotoscopie 
  • Outils de correction colorimétrique 
  • Effets spéciaux 2D de type Zoom infini 
  • Introduction à la stéréoscopie – Post-conversion 3D 
  • Clonage et réplication de personnages 
  • Création de particules dans l’espace 3D – Trapcode Particular 
  • Étude de cas et postproduction de plans truqués • Création d’un démoreel 

Montage & Montage narratif

(Avid Media Composer) 

  • Paramètres et formats, préférences et profil d’utilisateur, gestion de la vidéo SD et HD, technologie AMA 
  • Interface et outils de travail, création et gestion des chutiers, timeline 
  • Fonctionnalités de montage – Modes – Title Tool 
  • Habillage, effets spéciaux, étalonnage, Marquee, mixage son • Masters, exports, encodages et sauvegardes 
  • Configuration, imports/exports, disques médias, Attics, chutiers en réseau, calcul en tâche de fond , DMF, Frameflex, AMA et DNX 
  • Montage multipistes et effets, keyframes, Timewarp, 3D Warp, Tracking et stabilisation, Animatte, incrustations, couche alpha, pistes gigognes, collapse, color Effect, video mixdown 
  • Son : Audio mixer, les EQ, Audio suite, RTAS, Audio mixdown 
  • Gestion du projet : consolidate et decompose, Relink, Batch import et Batch capture, versionning d’un projet ou d’un chutier, optimisation d’espace 
  • Nettoyage de station et sauvegarde 

Montage et habillage image

(Premiere Pro) 

  • Nouvel espace de travail, paramétrage RED ; montage, effets, étalonnage, outils audio, exports 

Montage, mixage, compositing & étalonnage

(Davinci Resolve) 

  • Interface 
  • Création d’un projet et import de fichiers, conformation d’une séquence 
  • Fonctionnement des primaires et secondaires, utilisation des différents nodes 
  • Utilisation du tracker 3D p • Rendu et sorties CAMÉRAS ET WORKFLOX 4K 8K 
  • Découverte et pratique des matériels de tournage cinéma 
  • Plage dynamique, RAW, LOG et REC709 
  • Postproduction / étalonnage – DaVinci Resolve 

Comprendre le scénario et la dramaturgie

Comprendre les règles de la narration pour transcrire la vision du réalisateur dans le montage

  • Structure dramatique 
  • Découpage et création de séquence 
  • Création de personnage 
  • Atelier d’écriture 

Comprendre la réalisation et le tournage

Comprendre la mise en scène, la direction d’acteurs net la vision du réalisateur

  • Théorie de la mise en scène, direction d’acteurs et vision du réalisateur 
  • Bases de la prise de vue et de l’éclairage 
  • Enchaînement des plans en montage 
  • Conception et préparation du tournage d’un sujet court : écriture du scénario, élaboration du découpage technique et du plan de travail 
  • Tournage du sujet en équipes 

Environnement économique et juridique

Droits 

  • Panorama de l’audiovisuel français et international 
  • Droit d’auteur, droit audiovisuel

Certification professionnelle

Certification AVID Media Composer 101-110  user

  • Préparation et passage de la certification AVID 101-110 

Valoriser son projet

Soutenances - Recherche d'emploi

  • Préparation à l’oral 
  • Soutenance de rapport d’activité en entreprise 
  • Soutenance de présentation du démoreel 
  • Techniques de recherche d’emploi 

Développez vos compétences

À l’issue de votre formation vous aurez acquis les soft skills et hard skills suivants :

#Soft skills

Sens du rythme, Sensibilité artistique, Minutie, Concentration, Curiosité, Créativité, Autonomie, Travail en équipe, Sens de l’écoute, Intelligence émotionnelle, Communication, Rigueur, Intérêt pour la technique, Réactivité, Adaptabilité.. 

#Hard skills

Préparer la post-production d'un produit audiovisuel ou cinématographique : À partir de la filmographie du réalisateur, appréhender les caractéristiques artistiques de son œuvre pour anticiper ses attentes sur le projet à venir. 

Analyser le découpage technique du scénario ou du traitement établi par le réalisateur avec ses chefs de postes, pour intégrer les attendus artistiques mentionnés par celui-ci pour chaque plan à tourner. 

Proposer des évolutions ou des ajustements du découpage technique, voire du scénario ou du traitement, en fonction des spécificités techniques ou des contraintes logicielles propres au montage, pour garantir la faisabilité de la postproduction et la satisfaction des attentes du réalisateur. 

Conseiller le réalisateur sur les plans complémentaires à tourner, non prévus par le séquencier , pour permettre, lors du montage image, de disposer des rushes nécessaires à assurer la fluidité du montage. 

Réaliser le montage d'un projet audiovisuel ou cinématographique 

Structurer l’organisation des fichiers informatiques images et sons livrés et sauvegardés au cours ou au terme de chaque journée de tournage pour permettre leur traitement méthodique et, en cas de mobilisation d’une équipe de postproduction, leur affectation logique aux professionnels du montage mobilisés par le projet, en fonction des particularités techniques des uns et des profils des autres. 

Vérifier la disponibilité et l’exhaustivité des fiches de script de chaque plan pour disposer des informations nécessaires à assurer la cohérence de l’articulation visuelle du montage des plans successifs. 

Encoder les rushes pour permettre leur traitement au moyen des logiciels de montage en usage. 

Synchroniser image et son de chaque rush pour obtenir une première version indicative du rendu audiovisuel de chaque plan. 

Exploiter les informations fournies par la feuille de script pour chacun des rushes afin de choisir les rushes dont l’enchaînement assurera une cohérence visuelle totale. 

Choisir l’image sur laquelle débuter et finir chaque plan pour caler l’articulation des rushes retenus les uns avec les autres. 

Monter les plans les uns à la suite des autres, en intégrant les éléments d’ambiance indicatifs (musiques et/ou sons) pour pouvoir présenter au réalisateur un bout-à-bout, première version du montage image. 

Prendre en compte les critiques et les suggestions du réalisateur et de l’équipe artistique, voire de la production, pour faire évoluer la première version du montage proposée. 

Travailler le rythme narratif en testant l’intégration de rushes initialement écartés, en modifiant l’ordre des plans, voire en faisant tourner des plans complémentaires, pour dynamiser le film. 

Soumettre des alternatives au réalisateur pour parvenir à un montage image en phase avec ses attentes artistiques. 

Sélectionner les pistes sons en fonction de leur qualité audio, pour couvrir les images retenues au montage. 

Synchroniser les sons à l’image pour évaluer leur adéquation et les éventuels besoins de prises de sons complémentaires ou correctifs. 

Contrôler le montage son et le mixage son pour s'assurer de leur qualité et de leur cohérence avec l'intention du réalisateur. 

Réaliser les finitions d’un produit audiovisuel ou cinématographique 

Réaliser et intégrer les trucages, au moyen des logiciels en usage tels qu’After Effects, pour compléter le montage image et son. 

Insérer les effets spéciaux simples au montage pour finaliser l’écriture narrative du projet. 

Compiler les informations à mentionner, conformément aux usages et à la réglementation, pour permettre leur intégration aux génériques de début et de fin. 

Réaliser les bannières pour constituer les éléments d’habillage lorsqu’ils sont nécessaires. 

Intégrer les éléments graphiques et vidéo, si le produit audiovisuel en prévoit, pour finaliser le montage. 

Définir l’espace colorimétrique de travail en fonction du support de diffusion pour travailler l’homogénéité et la cohérence des couleurs. 

Créer une cohérence visuelle entre les plans en affinant la colorimétrie, la luminosité et la densité des images pour atteindre une fluidité visuelle du film. 

Exploiter les logiciels d’export en usage, en intégrant les normes techniques imposées par les conditions d’exploitation, pour réaliser les exports informatiques dans le(s) format(s) adapté(s) au(x) mode(s) de diffusion. 

Vérifier, en faisant preuve de rigueur et de vigilance, l’ensemble du produit, export par export, pour s’assurer qu’il satisfait les normes de diffusion. 

L'alternance, le choix de 85,4% des étudiants*.

Avec l'alternance, la professionnalisation devient le fil conducteur de vos études en audiovisuel.

Quel que soit le cursus que vous suivez, des périodes en entreprise viendront rythmer vos études. L’alternance est une formule idéale pour les étudiants, qui offre autant d'avantages professionnels que financiers.

*parmi ceux éligibles - Source interne : Ymatch 2022/2023

  • Maîtrise des compétences techniques
  • 1 année d’expérience professionnelle au terme de vos études
  • Employabilité maximisée et accélérateur de carrière
  • Prise en charge des frais de formation
Avantages Alternance Ynov

Venez nous rencontrer,

durant nos journées Portes Ouvertes

Informations complémentaires

Titre de Monteur EICAR - Niveau 6*

Titre de Monteur délivré par EICAR, RNCP 36882, NSF 323 de niveau 6 enregistré au RNCP par décision du Directeur Général de France Compétences en date du 29/09/2022
 

Titre RNCP

Équivalences

Il n’existe pas d’équivalences avec d’autres certifications professionnelles.

Passerelles

Ce programme est délivré sur plusieurs campus Ynov. La mobilité géographique est possible.

Tarif

Tarif de l'année de formation : 8 250€

Accessibilité aux personnes en situation de handicap

Les campus YNOV apportent une attention prioritaire à l’accessibilité des personnes en situation de handicap. Pour plus d’information, rendez-vous sur notre page : https://www.ynov.com/handicap

Voie d'accès et prérequis à la formation

Les voies d'accès à la formation sont les suivantes : 

  • statut étudiant 
  • en contrat d'apprentissage 
  • en contrat de professionnalisation avec Connect Ynov Campus 
  • en formation continue 

Le dispositif s'adresse : 

  • aux titulaires d’un diplôme de niveau 4 

Dans le cadre d’une admission parallèle en Bachelor 3, être titulaire d'un diplôme de niveau 5 ou équivalent dans le domaine de l'audiovisuel.

Toute demande ne répondant pas aux prérequis de la formation est étudiée par une commission placée sous l’autorité du certificateur. 

Activités visées

  • Préparer la postproduction d’un produit audiovisuel ou cinématographique
  • Réaliser le montage d’un produit audiovisuel ou cinématographique
  • Réaliser les finitions d’un produit audiovisuel ou cinématographique.

Compétences et objectifs de formation

A partir des images et des sons obtenus lors du tournage, le monteur donne du sens et une esthétique à un projet audiovisuel ou cinématographique en choisissant et assemblant les plans, et en calant le son. 

Principal collaborateur du réalisateur (ou du journaliste reporter d'images) après le tournage, il participe à la troisième écriture d'une production, qu’il s’agisse d’un film, d’une publicité, d’un documentaire, d’un reportage ou d’un produit de communication d’entreprise. Ensemble, ils font des choix et opèrent des rapprochements de plans pour donner cohérence et rythme au film, délivrer toute l’essence décrite par le scénario ou le traitement (équivalent du scénario pour le documentaire) et voulue lors du tournage par le réalisateur. 

Il s'agit d'un travail complexe alliant une partie artistique importante en lien avec le réalisateur (structure, narration, rythme), à une partie technique (gestion des problèmes de postproduction, maîtrise des outils de montage, préparation, voire traitement, des éléments destinés à la phase de mixage.

Préparer la postproduction d'un produit audiovisuel ou cinématographique

  • À partir de la filmographie du réalisateur, appréhender les caractéristiques artistiques de son œuvre pour anticiper ses attentes sur le projet à venir.
    Analyser le découpage technique du scénario ou du traitement établi par le réalisateur avec ses chefs de postes, pour intégrer les attendus artistiques mentionnés par celui-ci pour chaque plan à tourner.
  • Proposer des évolutions ou des ajustements du découpage technique, voire du scénario ou du traitement, en fonction des spécificités techniques ou des contraintes logicielles propres au montage, pour garantir la faisabilité de la postproduction et la satisfaction des attentes du réalisateur.
  • Conseiller le réalisateur sur les plans complémentaires à tourner, non prévus par le séquencier , pour permettre, lors du montage image, de disposer des rushes nécessaires à assurer la fluidité du montage.

Réaliser le montage d'un projet audiovisuel ou cinématographique

  • Structurer l’organisation des fichiers informatiques images et sons livrés et sauvegardés au cours ou au terme de chaque journée de tournage pour permettre leur traitement méthodique et, en cas de mobilisation d’une équipe de postproduction, leur affectation logique aux professionnels du montage mobilisés par le projet, en fonction des particularités techniques des uns et des profils des autres.
  • Vérifier la disponibilité et l’exhaustivité des fiches de script de chaque plan pour disposer des informations nécessaires à assurer la cohérence de l’articulation visuelle du montage des plans successifs.
  • Encoder les rushes pour permettre leur traitement au moyen des logiciels de montage en usage. Synchroniser image et son de chaque rush pour obtenir une première version indicative du rendu audiovisuel de chaque plan.
  • Exploiter les informations fournies par la feuille de script pour chacun des rushes afin de choisir les rushes dont l’enchaînement assurera une cohérence visuelle totale.
  • Choisir l’image sur laquelle débuter et finir chaque plan pour caler l’articulation des rushes retenus les uns avec les autres.
  • Monter les plans les uns à la suite des autres, en intégrant les éléments d’ambiance indicatifs (musiques et/ou sons) pour pouvoir présenter au réalisateur un bout-à-bout, première version du montage image.
  • Prendre en compte les critiques et les suggestion du réalisateur et de l’équipe artistique, voire de la production, pour faire évoluer la première version du montage proposée.
  • Travailler le rythme narratif en testant l’intégration de rushes initialement écartés, en modifiant l’ordre des plans, voire en faisant tourner des plans complémentaires, pour dynamiser le film.
  • Soumettre des alternatives au réalisateur pour parvenir à un montage image en phase avec ses attentes artistiques.
  • Sélectionner les pistes sons en fonction de leur qualité audio, pour couvrir les images retenues au montage.
  • Synchroniser les sons à l’image pour évaluer leur adéquation et les éventuels besoins de prises de sons complémentaires ou correctifs.
  • Contrôler le montage son et le mixage son pour s'assurer de leur qualité et de leur cohérence avec l'intention du réalisateur.

Réaliser les finitions d’un produit audiovisuel ou cinématographique

  • Réaliser et intégrer les trucages, au moyen des logiciels en usage tels qu’After Effects, pour compléter le montage image et son.
  • Insérer les effets spéciaux simples au montage pour finaliser l’écriture narrative du projet. Compiler les informations à mentionner, conformément aux usages et à la réglementation, pour permettre leur intégration aux génériques de début et de fin.
  • Réaliser les bannières pour constituer les éléments d’habillage lorsqu’ils sont nécessaires.
  • Intégrer les éléments graphiques et vidéo, si le produit audiovisuel en prévoit, pour finaliser le montage.
  • Définir l’espace colorimétrique de travail en fonction du support de diffusion pour travailler l’homogénéité et la cohérence des couleurs.
  • Créer une cohérence visuelle entre les plans en affinant la colorimétrie, la luminosité et la densité des images pour atteindre une fluidité visuelle du film.
  • Exploiter les logiciels d’export en usage, en intégrant les normes techniques imposées par les conditions d’exploitation, pour réaliser les exports informatiques dans le(s) format(s) adapté(s) au(x) mode(s) de diffusion.
  • Vérifier, en faisant preuve de rigueur et de vigilance, l’ensemble du produit, export par export, pour s’assurer qu’il satisfait les normes de diffusion.

Modalités d'évaluation continue

Afin de permettre d’évaluer les acquis de la formation par chaque apprenant, les sessions d’évaluation sont réparties de la manière suivante :

  • Contrôle continu sur chaque module selon les modalités les plus adaptées aux objectifs voulus : QCM, Présentation orale, Ateliers pratiques, Etudes de cas, Exercices, Mises en situations…
  • Présentations de projets à l'écrit ou à l'oral
  • Suivi pédagogique lors de la période en entreprise

Les résultats des évaluations sont mis à disposition de chaque apprenant après correction.

Les modalités d'évaluation certificatives

Le titre RNCP Monteur de niveau 6 est délivré au terme du parcours de formation en 1 an sur validation de toutes les épreuves relatives aux blocs de compétences. Si l’apprenant ne valide que certains blocs du titre, alors il reçoit un certificat relatif aux blocs obtenus.

Les modalités d’évaluations de chaque bloc de compétences et du titre sont disponibles sur le site de France Compétences : https://www.francecompetences.fr/recherche/rncp/36882/

Conditions de délivrance du titre : jury de certification

Le jury de certification est composé de 3 membres : un représentant du certificateur, 2 professionnels externes exerçant dans le métier visé ou l’un des métiers visés par la certification. Ils se réunissent afin de délibérer sur la délivrance de la certification ou des blocs de compétences de la certification aux candidats.

Pour se faire, les membres du jury s’appuient sur les éléments suivants : le résultat des évaluations certificatives, le règlement de certification, la liste des candidats, le dossier de chaque candidat avec le résultat des évaluations pratiquées pendant la formation (contrôle continu), ou dans le cas de la VAE, le résultat du jury d’évaluation VAE et le rapport de l’accompagnateur.

Cette commission se tient, au minimum, une fois par an. Sa décision est souveraine.

Méthodes mobilisées

UNE PÉDAGOGIE ADAPTÉE

Pour atteindre les objectifs pédagogiques fixés et réussir à ce que les apprenants acquièrent les compétences ci-dessus mentionnées, Ynov met en œuvre diverses stratégies et outils.

L’école propose une pédagogie active, en mode projet avec des rythmes adaptés pour permettre aux apprenants d’être plus actifs, plus créatifs et de travailler en mode collaboratif.

La pédagogie Ynov cherche à responsabiliser l’apprenant face à son parcours d’études et à lui apprendre à être autonome dans son apprentissage. Pour ce faire une multiplicité de supports, formats, plateformes digitales et espaces d’apprentissage sont utilisés pour faire en sorte que les cours soient aussi variés et stimulants que possible : classes inversées, e-learning, serious games, vidéos, face à face, simulations, études de cas, pitchs, projets, etc.

 

DES OUTILS COLLABORATIFS

Les Campus Ynov sont conçus comme des écosystèmes connectés et ouverts. Tous les publics sont invités à expérimenter, créer et partager.

Pour ce faire, une série de plateforme sont mises à leur disposition :

 

LinkedIn Learning

Une plateforme de contenu en ligne, qui propose plus de 300 000 vidéos en français et en anglais. 3D, animation, CAO, Compétences professionnelles, Design web, Design, Illustration, IT, Programmation, Marketing, Photographie, Vidéo, Audio, Images, Bureautiques sont autant de thèmes de vidéos proposés par LinkedIn Learning. Cette plateforme permet à chaque apprenant d’approfondir le programme vu en classe ou d’explorer de nouvelles thématiques pour développer ses connaissances et compléter leur profil.

 

Moodle

Une plateforme d’apprentissage en ligne sous licence open source servant à créer des communautés d’apprenants autour de contenus et d’activités pédagogiques. Moodle créé ainsi un environnement d’apprentissage en ligne favorisant les échanges et les interactions entre les apprenants, les enseignants et le contenu pédagogique. L’apprenant est placé au cœur du dispositif et la plateforme s’articule autour de son parcours pédagogique. Ce parcours se profile à travers la décomposition thématique ou hebdomadaire des modules. Elle peut être utilisée pour l’enseignement à distance ou pour l’accompagnement de cours en présentiel.

 

Survey Monkey

Une plateforme de sondages et questionnaires en ligne permettant de réaliser des études sophistiquées et proposant une analyse de données avancée et facilitée. Survey Monkey est utilisé, entre autres, par les apprenants pour réaliser des enquêtes pour leurs mémoires de fin d’étude.

 

Hyperplanning

Un logiciel de gestion des plannings et des salles. Les apprenants ont accès aux emplois du temps, aux évaluations et au suivi des absences.

 

Ymatch

Une plateforme facilitant la mise en relation des entreprises et des étudiants. Un espace intuitif et qui intègre job board et CVthèque Ynov. Les apprenants y déposent leur CV, consultent les offres de nos entreprises partenaires et reçoivent des propositions correspondant à leurs compétences.

A travers un logiciel d’Intelligence artificielle, Ymatch met en relation de manière automatisée les compétences des apprenants avec les compétences recherchées par les entreprises et décrites dans les offres des qu’elles publient sur la plateforme.

Enfin, les campus Ynov ont accès aux offres et aux candidatures de leurs étudiants pour un suivi optimal. Cela leur permet de gérer les relations contractuelles le plus simplement possible.

 

Fisio

Outil permettant aux étudiants de créer gratuitement leurs CVs.

 

Accès gratuit à divers logiciels

En fonction de leurs besoins pédagogiques dans le cadre de leurs études, Ynov donne à ses apprenants un accès libre à toute une série de logiciels professionnels.

Les apprenants ont aussi accès à des offres qui leur sont réservées auprès de nos partenaires :

  • Microsoft Azure Dev Tools for teaching : Développement, systèmes d’exploitation, logiciels serveurs
  • GitHub Student Developer Pack : Développement, Organisation, Automatisation
  • Suite Adobe

Livret de Suivi de l’Apprenant (LiSA)

Le LiSA (Livret de Suivi de l’Apprenant) a pour but de suivre, d’informer et d’évaluer l’apprenant pendant la durée de son contrat d’alternance.​ Cet outil permet de renforcer la relation du trinôme : tuteur entreprise/maître d’apprentissage, apprenant et tuteur pédagogique.​ Grâce à ce LiSA, tous les acteurs impliqués peuvent accéder à des documents utiles et aux fiches permettant de réaliser le suivi et l’évaluation de l’apprenant

Smart Certificate

Une solution qui permet de concevoir des diplômes au format numérique. A l’issue de leur scolarité, les apprenants repartent avec un diplôme digital. Ils peuvent accéder à leur diplôme n’importe où, n’importe quand. Ils peuvent le partager sur les réseaux sociaux professionnels mais également aux futurs recruteurs.

 

DES MOYENS HUMAINS

Pour assurer leur suivi et l’accompagnement, sur chaque campus, les apprenants peuvent compter sur :

  • Un responsable filière qui les oriente à tout moment et organise des « coaching points » deux fois dans l’année pour discuter de leur performance académique, de l’éventuelle mise en place de cours de soutien et pour les orienter sur leur projet professionnel
  • Un service pédagogique en charge de l’organisation et de la planification des cours, du recrutement des intervenants et à l’écoute des apprenants pour répondre à leurs questions
  • Un service entreprise pour les accompagner dans leur préparation et recherche de stage et d’alternance : ateliers CV, lettre de motivation, simulation d’entretien, techniques de recherche, e-reputation et présence sur les réseaux sociaux,  et aussi avec de nombreuses propositions de contrats postées sur notre plateforme Ymatch.

Débouchés métiers

Au terme de leur parcours de formation et selon l’expérience qu’ils auront acquis et leur domaine de prédilection, les apprenants YNOV pourront exercer l’un ou plusieurs des métiers suivants :

  • assistant monteur
  • monteur, monteur vidéo
  • monteur image
  • chef monteur
  • monteur-étalonneur
  • étalonneur
  • coloriste
  • motion designer
  • truquiste vidéo (flamiste)
  • monteur son

Ce titre en quelques chiffres

Taux de réussite au titre : 97%

Résultats obtenus de 36 certifiés sur 37 candidats à la certification pour l’année académique 2022/2023

Taux de réussite apprentis : 100%

Résultats obtenus de 25 apprentis certifiés sur 25 candidats à la certification pour l’année académique 2022/2023

Ynov en quelques chiffres

Notre ambition, former nos étudiants pour répondre aux besoins des entreprises.

  • 14
    campus
    dans les grandes métropoles de France dont Connect, notre campus digital en ligne et en alternance
  • 49
    programmes
    Bachelors & mastères
  • 11 000
    étudiants
    à travers la France
  • 13 000
    alumnis
    le réseau Ynov !

Votre formation Monteur Vidéo chez Ynov.

Vous voulez faire de votre passion pour la vidéo votre métier ?

Rejoignez l’expérience Ynov Audiovisuel, plongez-vous dans la pratique dès la première année autour de projets intenses, mettez en application vos connaissances et démontrez vos compétences.

Ce parcours en 1 an vous permet un apprentissage intensif des différents types de formats vidéos les plus recherchés dans l’industrie : Interview, Video Clip, Court métrage, Podcast, Film Interactif, Motion Design, Streaming, vidéo 360°,…

** Selon parcours et campus