Styliste de Mode – Fiche Métier, Salaire, Etudes, Missions 

Présentation du métier de styliste

Le styliste a pour mission de dessiner les modèles qui composeront les collections de vêtements et accessoires de mode des saisons à venir pur une marque, une enseigne de prêt à porter ou une maison de haute couture. Il travaille souvent avec deux à trois saisons d’avance afin d’anticiper les tendances. Afin de créer ses modèles, il travaille à partir de croquis. Le styliste maitrise le mélange des formes, des lignes, coloris, et textiles. Une fois son modèle dessiné, il choisit ensuite les tissus qui seront utilisés. Lorsque le projet est validé par le client, le modèle de vêtement ou d’accessoire est ensuite réalisé sur ordinateur, et des indications de matières ou de rendu sont alors annotées. Le modèle est ensuite concrétisé à travers la réalisation du patron par le modéliste, qui travaille en étroite collaboration avec le styliste

Le styliste agit comme un chef de projet au sein d’une équipe de création. Mais la création pure ne constitue pas la majorité de travail du temps d’un styliste. En effet, il est celui qui est en charge de tenir les budgets et de prendre en compte les contraintes techniques ou liées aux matières utilisées. De fait, pour respecter les besoins et impératifs de son client, il étudie donc le coût de revient final de ses modèles. Des compétences en marketing et en travail technique sont donc requises. Il est également présent durant tout le processus de fabrication des vêtements, afin de superviser les équipes. Le styliste peut enfin être amené à apporter des modifications et / ou des adaptations de dernière minute sur des modèles, avant leur fabrication en série ou leur confection à la main.

Si ce métier vous passionne et que vous souhaitez devenir le styliste de demain, rejoignez notre formation 2D & Illustration Digitale pour suivre le cursus qui vous correspond.

 

Les études pour devenir styliste

Un styliste doit avoir des compétences en termes de dessin, mais aussi des connaissances techniques concernant les différents tissus, les matières ou encore les techniques d’artisanat (cuir, dentelle, etc.). C’est lui aussi qui prend en compte certaines contraintes techniques concernant la taille des vêtements par exemple. De fait, un cursus spécialisé, où il apprendra des techniques de croquis, mais également des connaissances en couture, sera approprié. Il existe des établissements privés et publics dans les métiers de la mode qui proposent des diplômes ciblés pour devenir styliste de mode.

 

Les compétences à développer pour devenir styliste

Le styliste doit être au fait des actualités de la mode en général. Il est sensible et sait anticiper les tendances. Son imagination et sa créativité sont ses deux moteurs au quotidien. Il est aussi doté de compétences en dessin et croquis, afin de pouvoir coucher sur papier ou ordinateur ses idées. Enfin, il doit pouvoir prendre en compte certaines contraintes ou réalités techniques et financières pour concevoir ses modèles, que ce soit dans le luxe ou dans le cadre d’une production en série dans le prêt à porter.

 

Quel Bac pour préparer le métier de styliste ?

Idéalement, un Bac pro Métiers de la mode vêtements (MDM) est préférable pour une intégrer une formation et devenir styliste. Il est possible aussi de faire un bac général ou technique avec une spécialisation en arts appliqués.

 

Quoi faire après être devenu styliste ?

Pour intégrer une maison de haute couture, il incombe au styliste de se renseigner sur l’image de marque de la maison, de connaître les influences et techniques propres à l’atelier. Un styliste doit également toujours être curieux, s’intéresser aux arts et tendances dans les secteurs de la mode. De fait, il assiste souvent à des défilés, présentations de collection et salons.

 

Les Métiers après styliste

Un styliste peut devenir directeur de création ou chef de produit après plusieurs années d’expérience, et s’il connaît bien le domaine du marketing, notamment dans le prêt à porter. Il peut aussi se réorienter vers le métier d’accessoiriste, ou vers des professions plus techniques de modéliste ou bien dans la création en couture.

 

Les Diplômes utiles pour une carrière comme styliste

Tout comme le modéliste, le styliste travaille dans le domaine de la mode. De fait, un BTS (Bac+2) ou un CAP Métiers de la mode vêtements peut être un diplôme adéquat. Une formation au sein d’établissements privés peut aussi correspondre à ce parcours. En Bac+3, on peut citer les DN MADE mention textile, les licences pro Métiers de la mode, ainsi que des équivalents bachelors ou licence. Il existe enfin un master (Ba+5) au sein de l’ENSAD avec option design et matière qui peut ouvrir au métier de styliste.

 

Le marché de l’emploi pour styliste

Un styliste commence rarement sa carrière directement après l’obtention de son diplôme. Plusieurs expériences professionnelles (stages, etc.) sont nécessaires avant d’exercer seul. On peut en effet débuter au sein d’un d’une maison de couture en tant qu’assistant, avant d’évoluer. Le domaine du luxe est un secteur assez tendu et difficile d’accès. En début de carrière, un styliste aura donc plus de facilités à trouver un emploi dans le prêt à porter. Dans le domaine de la confection industrielle, les évolutions de poste peuvent être plus rapides.

 

Le salaire d’un styliste

Le métier de styliste n’est généralement pas un poste de débutant : on y accède souvent par évolution de poste. En tant que cadre dans la mode, le styliste sera donc placé en haut de la grille salariale et hiérarchique, notamment dans un bureau de style ou un atelier de couture. De fait, un salaire de styliste en début de carrière se situe généralement au-dessus de 1500€ par mois. En fin de carrière, son salaire peut doubler voire tripler, en fonction de la maison de couture dans laquelle il évolue.

 

Les types d’entreprises qui recrutent des stylistes

Il faut distinguer deux domaines dans la mode : le luxe (ou la haute couture) et le prêt à porter. En tant que salarié dans une entreprise de prêt à porter, un styliste a un statut de cadre. S’il travaille dans le domaine du luxe, le styliste sera créateur de mode. Il peut alors à son compte, en freelance, ou bien salarié. Quoi qu’il en soit, le styliste travaillera au sein d’une équipe, en collaboration avec d’autres stylistes, ou des personnes en charge du marketing et de la production.

 

Styliste : la synthèse

La formation pour devenir Styliste

Combien d’années d’études pour devenir styliste ?
Pour devenir styliste, il vous faudra suivre une formation entre 3 et 5 ans

Quels diplômes pour faire le métier de styliste ?
Grâce à notre parcours bachelor et mastère vous obtiendrez un titre RNCP de niveau 7.

Quel salaire pour un styliste ?
Le salaire d’un typographe est d’environ 1500€ par mois.

Quelles évolutions possibles pour un typographe ?
Modéliste – Accessoiriste

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En continuant votre navigation, vous acceptez leur utilisation. en savoir plus