Travailler dans la Robotique

Travailler dans les métiers de la robotique

Les objets intelligents ont envahi notre quotidien et nous facilitent grandement la vie ! Montres connectées, robots de cuisine, GPS… Tous les secteurs d’activité utilisent aujourd’hui les robots : l’industrie, l’agriculture, mais aussi l’armée et la médecine. Les robots ont pris en charge la plupart des tâches qui exigent un niveau de précision plus élevé, une vitesse supérieure et de la patience.

Derrière ces gadgets et ces machines qui ont révolutionné nos vies se cachent des experts aux connaissances très pointues. Les roboticiens sont généralement des ingénieurs diplômés en électronique, en informatique industrielle ou en automatisme. Zoom sur ce métier d’avenir et sur les formations à faire pour devenir un expert en robotique avec l’école d’informatique Ynov Campus.

 

Les différentes spécialités dans la robotique

La robotique désigne l’ensemble des techniques permettant la conception et la réalisation de machines robots. On y retrouve divers secteurs comme la mécanique, l’informatique et l’électronique.

La robotique est un domaine aussi complexe que vaste, avec plusieurs spécialisations possibles. Pour vous former aux mieux aux métiers de la robotique, Ynov Campus vous propose une formation Robotique & Ingénierie Systèmes à effectuer en 3 ou 5 ans avec deux spécialités très demandées : Mécatronique ou Informatique Embarquée.

 
 

Robotique spécialité mécanique

Dans les métiers de la robotique, la spécialité mécanique permet d’être compétent dans la réalisation de tous les projets technologiques exploités par l’industrie tels que les satellites, les moteurs, les robots… Cette spécialité est plébiscitée dans les secteurs de l’automobile, de la construction navale, du ferroviaire et de l’aéronautique.

 

Robotique spécialité automatique

La spécialité automatique concerne les systèmes robotiques complexes et/ou les systèmes intelligents ayant des capacités de perception, d’apprentissage, de décision et d’action en interaction avec l’environnement. C’est par exemple le cas des robots aspirateurs qui s’adaptent à l’environnement qui les entoure.

 

Robotique spécialité mécatronique

La mécatronique concerne l’élaboration et le développement des systèmes électroniques poussés. Elle combine différentes disciplines telles que la mécanique, l’électronique, l’informatique et l’automatique.

En tant qu’ingénieur en mécatronique, vous pourrez trouver votre place dans un nombre important de secteurs d’activité et notamment l’industrie : transports, biens de consommation, biens d’équipement…

L’objectif d’une formation en mécatronique, et notamment de notre cursus Robotique & Ingénierie Systèmes avec option Mécatronique, est de former des ingénieurs capables d’intervenir à tous les niveaux d’un système de production intégré. Votre rôle sera en effet d’analyser les problèmes rencontrés dans les différents domaines, mais aussi de proposer une architecture complète des systèmes développés et de réaliser les prototypes associés.

Pour évoluer dans les métiers de la mécatronique, vous devrez posséder une solide formation de base en mécanique et en génie électrique. Notre option mécatronique comprend également des cours de robotique, de radiofréquence et la maîtrise des logiciels de CAO (conception assistée par ordinateur).

 

Robotique spécialité informatique embarquée

L’informatique embarquée désigne un système électronique et informatique autonome dédié à une tâche précise, qui se déroule souvent en temps réel. L’ensemble logiciel et matériel est intégré dans un équipement et constitue ce que l’on appelle “un système embarqué”.

L’informatique embarquée fait aujourd’hui totalement partie de nos vies quotidiennes puisqu’on la retrouve dans nos équipements de tous les jours : téléphones, ordinateur, portables, automobile, électroménager…

Le travail des ingénieurs en informatique embarquée se situe à la frontière entre électronique et informatique. Au sein de notre formation Robotique & Ingénierie Systèmes avec option Informatique Embarquée, vous apprendrez à programmer des logiciels embarqués pour des systèmes électroniques de plus en plus complexes. Systèmes numériques, systèmes & capteurs, physique appliquée, mais aussi mathématiques sont au programme des cours de votre spécialisation.

 

Quels métiers pour travailler dans la robotique ?

Les métiers de la robotique sont variés. Derrière le terme “roboticien” se cachent divers professionnels qui évoluent entre autres dans les laboratoires de R&D, dans les bureaux d’études, mais aussi sur les lignes de production et dans les services de maintenance.

On trouve des roboticiens dans des secteurs extrêmement variés comme l’automobile, l’aéronautique, l’agroalimentaire, l’industrie pharmaceutique ou encore la défense…

 

Les métiers de la robotique mécanique

Le métier le plus connu de la robotique mécanique est celui d’ingénieur en mécanique. Passionné par les expériences et le high-tech, il s’agit d’un professionnel polyvalent qui jongle entre travail d’équipe, pédagogie, management d’équipes et missions de technico-commercial.

Son rôle est de concevoir le plan d’ensemble d’un produit, d’une machine ou d’un outil et de choisir les matériaux les plus adaptés à sa fabrication. Il utilise la simulation sur ordinateur pour vérifier la résistance des pièces, en les soumettant à différentes contraintes. Il adapte son projet en fonction de ses calculs et des résultats obtenus. L’ingénieur en mécanique veille aussi à ce que le prototype créé soit conforme au cahier des charges et définit les modifications à apporter si nécessaire.

 

Les métiers de la robotique automatique

Les roboticiens sont des spécialistes des systèmes automatisés. Ils conçoivent des prototypes d’appareils en utilisant des technologies de pointe. Selon la spécialité et l’entreprise qui l’emploie, le roboticien a plusieurs missions : il travaille à la conception mécanique du robot, sa programmation, sa mise au point ou encore son entretien. À partir du cahier des charges du produit à réaliser, il en définit l’architecture et la programmation et détermine les opérations à réaliser.

 

Les métiers de la robotique mécatronique

Le mécatronicien conçoit, développe et/ou maintien des systèmes intelligents qui associent électronique, informatique et mécanique. Il peut travailler dans quasiment tous les secteurs de l’industrie : automobile, chimie, BTP, aéronautique…

Ce métier de la robotique demande une grande polyvalence, mais aussi un goût du travail d’équipe. La mission principale du mécatronicien est de suivre un produit sur le plan technique depuis sa conception jusqu’à son exploitation. Il doit savoir communiquer de façon claire, car il est en contact avec un grand nombre d’interlocuteurs.

Des études de mécatronique vous permettent d’accéder à des postes tels qu’ingénieur conception électronique, ingénieur logiciel, ingénieur mécatronique, ingénieur systèmes et ingénieur électronique.

 

Les métiers de la robotique orientés informatique embarquée

Les métiers de la robotique orientés informatique embarquée sont nombreux ! Il s’agit d’un secteur dynamique où les offres d’emploi sont nombreuses. Néanmoins, il est conseillé de se spécialiser dans un secteur industriel pour en comprendre les spécificités : électronique embarquée, informatique embarquée, robotique, aéronautique, domotique ou encore automobile.

La plupart des métiers de la robotique concerne des ingénieurs, mais il est également possible d’occuper les postes suivants : développeur logiciel embarqué, architecte expert des applications embarquées, spécialiste qualification et validation, ou encore responsable intégration système.

Tous ces métiers sont indispensables à la réalisation de systèmes embarqués performants et répondant aux problématiques spécifiques de chaque industrie.

 

Le marché de l’emploi pour les métiers de la robotique

D’après une enquête réalisée par le Forum économique mondial, dès 2025, 52% des tâches professionnelles courantes devraient être réalisées par des robots. Le marché de l’emploi pour les métiers de la robotique est donc en excellente santé.

 

Le salaire d’un ingénieur robotique

Il est encore aujourd’hui difficile de recruter des spécialistes de la robotique bien formés. Si vous en faites partie, vous n’aurez donc pas de mal à prétendre à une bonne rémunération : un roboticien de niveau Bac +2/3 avec 3 ans d’expérience peut facilement prétendre à un salaire de 40 000 euros brut par an.

Dans la robotique, les postes de niveau débutant commencent avec un salaire d’environ 33 500 € par an. Les ingénieurs plus expérimentés gagnent jusqu’à 47 500 € par an.

Si la rémunération est si intéressante, c’est tout simplement parce que ce secteur a du mal à recruter, faute de compétences disponibles. Ainsi, un bon roboticien trouve du travail très facilement : en une semaine pour ne pas dire en deux jours !

100% des apprenants issus du cursus Ynov Robotique & Ingénierie Systèmes ont décroché un poste dans l’année suivant l’obtention de leur diplôme (promo 2019).

 

Les types d’entreprises qui recrute des roboticiens

Les métiers de la robotique sont présents dans de nombreux domaines comme l’industrie (construction automobile, aéronautique, agroalimentaire, pharmaceutique…), la santé, les services à la personne, la défense…/mois bruts). Toutefois, le salaire peut être négocié selon le niveau d’études, son expérience, le type d’entreprise dans lequel il travaille et son activité.

Les roboticiens exercent généralement au sein des laboratoires de recherche, des bureaux d’études, des ateliers de fabrication ou dans les services de maintenance… Ils peuvent également être amenés à effectuer des déplacements chez les clients, ou pour des séminaires et congrès.

 

Les études pour travailler dans la robotique

Il existe plusieurs parcours possibles pour rejoindre les métiers de la robotique. Les roboticiens sont généralement des ingénieurs diplômés en électronique, en informatique industrielle ou en automatisme. En suivant la formation en informatique Ynov vous serez entourés de professionnels du secteur.

 

Quel bac pour travailler dans la robotique ?

Pour travailler dans la robotique, un bac scientifique est nécessaire. La filière Ynov Robotique & Ingénierie Systèmes s’adresse d’ailleurs en premier lieu aux bacheliers scientifiques et de filières électroniques et informatiques, passionnés de nouvelles technologies.

Le parcours proposé est centré sur les sciences et technologies. Il conviendra à tous ceux qui aiment les mathématiques, la logique informatique, la physique et l’électronique. Cette formation de pointe séduit les personnes qui ont un esprit logique et qui aiment résoudre des problèmes complexes.

 

Les diplômes utiles pour une carrière dans les métiers de la robotique

Pour exercer dans la robotique, après un baccalauréat scientifique, il est conseillé de se diriger vers une licence, un bachelor ou une école d’ingénieur. L’industrie recrute des techniciens au niveau licence et des ingénieurs à la sortie de leur école. Les stages et les spécialisations sont de vrais atouts, ainsi que la maîtrise de l’anglais.

Ynov Campus propose le Bachelor Robotique & Ingénierie Systèmes avec deux choix de spécialisation : mécatronique ou informatique embarquée. La troisième et dernière année de cette formation est réalisable en alternance, permettant à nos apprenants d’avoir une première expérience professionnelle significative.

Le Bachelor Robotique dispose d’un programme basé sur la progression pédagogique. Ainsi, il devient de plus en plus complexe avec le temps et il permet aux étudiants de se familiariser avec toutes les bases avant d’attaquer des concepts plus poussés. Comme toutes les formations Ynov, le Bachelor Robotique est centré sur la pratique et les étudiants acquièrent et valident leurs compétences via des projets concrets tout au long de l’année.

Enfin, dans les métiers de la robotique, un bac +5 est très apprécié des futurs recruteurs et vous permettra de viser une meilleure rémunération, mais aussi un poste avec plus de responsabilités. C’est pourquoi Ynov Campus délivre deux Mastères Spécialisés, à effectuer par exemple à la suite de votre Bachelor : le Mastère Expert en Mécatronique ou le Mastère Expert en Informatique Embarquée. Ils sont tous les deux réalisables en alternance.

 

Travailler dans la robotique : La synthèse

La formation pour travailler dans la robotique
Découvrez notre formation en Robotique

Quel salaire pour un technicien informatique ?
Dans la robotique, les postes de niveau débutant commencent avec un salaire d’environ 33 500 € par an. Les ingénieurs plus expérimentés gagnent jusqu’à 47 500 € par an.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En continuant votre navigation, vous acceptez leur utilisation. en savoir plus